CV partiel — Aurore Turbiau

Aurore Turbiau

Contact mail : aurore.turbiau [at] gmail.com

Statut actuel : doctorante contractuelle en littérature comparée (Sorbonne Université, CRLC) depuis septembre 2018 ; chargée de cours à l’université. Membre du collectif Les Jaseuses, de l’association des Ami·es de Monique Wittig, et du groupe Philomel.

Thèmes de recherche :

  • Théories de l’engagement littéraire, histoire et théorie de la littérature.
  • Littérature féministe, littérature des femmes.
  • Histoire du féminisme, du lesbianisme et du queer.
  • Renouveaux critiques et théoriques des années 1970, Tel Quel, Nouveau Roman.
  • Utopies.

 

Travaux de recherche

Thèse

L’Engagement littéraire dans les années 1970 : féminismes de la deuxième vague

Sous la direction d’Anne Tomiche (Sorbonne Université).

La littérature féministe des années 1970-1980, en France et au Québec, s’est en même temps investie dans les revendications politiques et dans la recherche esthétique. Parce que la littérature, la langue, la culture, ont été, selon les féministes, accaparées par les hommes depuis toujours, elles sont politiques. Il s’agit de redonner leur place à ces écrivaines dans l’histoire de l’engagement littéraire.

[Voir le projet tel que proposé en 2018 pour l’obtention d’un contrat doctoral.]

Principales écrivaines étudiées (littérature) :

  • France : Monique Wittig, Françoise d’Eaubonne, Christiane Rochefort, Hélène Cixous, Michèle Causse, Chantal Chawaf, Annie Ernaux, Xavière Gauthier, Victoria Thérame, Benoîte Groult, Simone de Beauvoir, Annie Leclerc, Emma Santos.
  • Québec : Nicole Brossard, Louky Bersianik, France Théoret, Madeleine Gagnon, Yolande Villemaire, Marie-Claire Blais, Denise Boucher, Madeleine Ouelette-Michalska, Pol Pelletier, Josée Yvon, Marie Savard.

 

(Co)-direction d’ouvrages ou numéros de revue

Aurore Turbiau, Margot Lachkar, Camille Islert, Manon Berthier, Alexandre Antolin, Écrire à l’encre violette : littératures lesbiennes en France de 1900 à nos jours, Paris, Le Cavalier bleu, mai 2022.

Camille Islert, Marys Hertiman, Mathilde Leïchlé, Aurore Turbiau (dir.), Constellations créatrices, GLAD!, juin 2022.

[En cours] Judith Cohen, Samy Lagrange, Aurore Turbiau (dir.), Esthétiques du désordre. Vers une autre pensée de l’utopie, Paris, Le Cavalier bleu, 2022-2023.

 

Articles publiés dans des livres ou revues à comité de lecture

“Théories littéraires féministes des années 1970 : situer et engager l’écrit (Wittig, Cixous)”, Fabula-LhT, n° 26, « Situer la théorie : pensées de la littérature et savoirs situés (féminismes, postcolonialismes) », dir. Marie-Jeanne Zenetti, Flavia Bujor, Marion Coste, Claire Paulian, Heta Rundgren et Aurore Turbiau, octobre 2021, URL : http://www.fabula.org/lht/26/turbiau.html

““Les straights de la gang imposent leurs anomalies” : trois récits féministes pour ébranler la norme (Rochefort, Wittig, Yvon)”, TRANS- [En ligne], | 2021, mis en ligne le 14 mars 2021. URL : http://journals.openedition.org/trans/5211 ; DOI : https://doi.org/10.4000/trans.5211

““Le privé est politique” comme paradoxe littéraire : révolution et intimité chez les Québécoises Louky Bersianik et France Théoret”, Textes et contextes [En ligne], 15-2 | 2020, mis en ligne le 15 décembre 2020. URL : http://preo.u-bourgogne.fr/textesetcontextes/index.php?id=3022

“Traversées québécoises en littérature féministe : influences états-uniennes et françaises”, Revue de littérature comparée, 2020/3 (n° 375), p. 297-316. URL : https://www.cairn.info/revue-de-litterature-comparee-2020-3-page-297.htm

“Sortir de l’enfer unidimensionnel ? L’utopie réelle de Monique Wittig”, in Mouvements, n°108, Paris, La Découverte, décembre 2021, p. 80-93. URL : https://www-cairn.info/revue-mouvements-2021-4-page-80.htm

“Du récit de l’expérience vécue à l’avènement du sujet féministe révolutionnaire : parcours des subjectivités dans Les Têtes de Pioche“, article pour @nalyses, “Subjectivités engagées : quand l’intime devient politique (1976-2019)”, numéro dirigé par Marie-Andrée Bergeron, Karim Larose et Jean-Philippe Warren, mai 2022. URL : https://www.erudit.org/fr/revues/analyses/2022-v16-n1-analyses06955/1088495ar.pdf

[À paraître] “Engager les imaginaires : littératures de genre et affirmation de la posture auctoriale dans l’œuvre de Françoise d’Eaubonne”, article pour le collectif L’Imaginaire des genres.

[À paraître] “Québécoises deboutte ! : une revue pour manifester le mouvement des femmes”, in Florian Alix, Pierre-Marie Chauvin, Victor Coutolleau, Judith Sarfati-Lanter (dir.), Les Manifestations du genre. Stratégies, médiations, mises en question, Sorbonne Université Presses, Paris, 2022.

[À paraître] ““Prose n’est pas conforme qui détourne de la floraison mâle” : écrire l’amour des femmes en féministes (Louky Bersianik, Nicole Brossard)”, in Sapphic Vibes.

 

Recensions

[À paraître] ““Extraterrestres ou spéculatives” : constellations queer et québécoises”, GLAD!, “Constellations créatrices”, printemps 2022.

““Quelle est cette chose que l’on nomme théorie féministe ?” — des rapports entre féminisme, travail théorique et vie universitaire, à partir de Sara Ahmed”, Acta fabula, vol. 22, n° 8, “Situer la théorie : pensées de la littérature et savoirs situés (féminismes, postcolonialismes)”, Octobre 2021, URL : http://www.fabula.org/revue/document13836.php

“L’engagement littéraire est mort : vive la littérature du politique”, Acta fabula, vol. 22, n° 7, Notes de lecture, Août-septembre 2021, URL : http://www.fabula.org/revue/document13792.php

“Littérature engagée, fictions critiques, écritures impliquées : variations sur la littérature des banlieues”, Acta fabula, vol. 22, n° 6, Essais critiques, Juin 2021, URL : http://www.fabula.org/revue/document13623.php.

“(Re)Dire le pouvoir de la littérature : une mise à jour ?”, Acta fabula, vol. 21, n° 5, Essais critiques, Mai 2020, URL : http://www.fabula.org/revue/document12858.php.

 

Traductions

Sara Ahmed, “Généalogies scientifiques, pratiques et privilèges citationnels : “Les murs de l’université” (Living a Feminist Life)”, trad. Aurore Turbiau, Fabula-LhT, n° 26, « Situer la théorie : pensées de la littérature et savoirs situés (féminismes, postcolonialismes) », dir. Marie-Jeanne Zenetti, Flavia Bujor, Marion Coste, Claire Paulian, Heta Rundgren et Aurore Turbiau, octobre 2021, URL : http://www.fabula.org/lht/26/ahmed.html

 

Fonctions institutionnelles et associatives

2019-2021. Membre titulaire des représentant·es des doctorant·es au sein de l’École doctorale de littératures française et comparée.

2019-2021. Membre du Collectif Doctoral de Sorbonne Université. À ce titre, de 2019 à 2021 : élue suppléante à la CFVU de Sorbonne Université (Commission Formation et Vie Universitaire).

2019–. Membre du collectif de jeunes chercheur·ses Les Jaseuses.

2019–. Membre du groupe interdisciplinaire de recherche sur le genre Philomel. Membre du bureau en tant que représentante des doctorant·es.

Adhérente à des associations de recherche féministe, de recherche québécoise, ou de féminisme (voir par ici).

 

Enseignement

2021. Chargée de cours à l’Université de Franche-Comté.

  • “Littérature et société” : CM littérature du XXe siècle, “Engagement et terreur en littérature”.
  • “Registres et sociolectes” : CM de linguistique-stylistique, problématisé par la notion d’insécurité linguistique.

2018–2021. Chargée de cours de littérature comparée à Sorbonne Université. En charge de :

  • Don Juan, entre baroque et romantisme : TD d’histoire littéraire en licence 2 (2018-2020). Tirso de Molina, Molière, Da Ponte / Mozart.
  • Orphée et l’orphisme dans la poésie moderne : TD de littératures européennes en Licence 3 (2019-2020). Apollinaire, Campana, Rilke, Gascoyne.

Mars 2020. “Visions de l’art”. Co-organisation d’une exposition étudiante pour le mois féministe de la Sorbonne ; en lien avec le TD d’histoire littéraire, rôle de conseil pédagogique et scientifique. Publication en ligne.

2017–2018. Professeure de lettres modernes au lycée polyvalent Jean Jaurès de Châtenay-Malabry.

2013-2017. Professeure de cours particuliers de français.

 

Formation

2018-2021 [en cours]. Doctorat de littérature comparée, Paris. Doctorante contractuelle à Sorbonne Université.

2016–2017. Agrégation de lettres modernes, Paris. Préparation à Sorbonne Université.

2015–2016. Master Professionnel : Conseil éditorial, Paris Sorbonne. Stage professionnel : chargée de communication web à l’Afpa.

2013–2015. Master Recherche : Théorie de la littérature, Paris. École Normale Supérieure d’Ulm, École des Hautes Études en Sciences Sociales. Recherches de M1 sur les langues étrangères dans les œuvres de Proust et de Céline. Recherches de M2 sur l’adresse et les rapports d’interlocution dans l’œuvre de Céline.

2010-2013. Classes préparatoires de lettres classiques, Paris.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search