Michelle Coquillat, La Poétique du mâle (1982)

Couvertue Michelle Coquillat, <em>La Poétique du mâle</em>, Gallimard, Paris, 1982.

Couverture Michelle Coquillat, La Poétique du mâle, Gallimard, Paris, 1982.

 

On vient de publier notre compte-rendu de club de lecture des Parleuses sur l’ouvrage de Michelle Coquillat, La Poétique du mâle, publié en 1982. C’est un des livres pionniers de la critique littéraire féministe, qui revient sur l’histoire du canon littéraire français, son rapport avec le concept de création, son rapport avec les femmes : comment en littérature a-t-on progressivement exclu les femmes du domaine de l’écriture ?

Pour les besoins de contextualisation, j’ai rédigé des résumés de l’ouvrage socle de Kate Millett, La Politique du mâle (Sexual Politics), paru en 1970, un des fondamentaux du féminisme américain ; ainsi qu’un panorama de l’histoire de l’idée de l’écriture féminine, par rapport à laquelle doit se comprendre le livre de Michelle Coquillat.

Allez jeter un œil au compte-rendu, c’est ici !


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search