“L’existence d’idées bouleversantes présuppose l’existence d’une classe bouleversante”

Pour emprunter quelques secondes un langage qu'ils ont scolarisé après l'avoir changé en pur discours sans danger : "L'existence d'idées révolutionnaires à une époque déterminée présuppose l'existence d'une classe révolutionnaire." Marx. À part qu'on aimerait mettre autre chose à la place de "révolutionnaire", ce glorieux emblème étant lui aussi tombé aux mains de l'ennemi. Par exemple, bouleversante. L'existence d'idées bouleversantes présuppose l'existence d'une classe bouleversante.

Les enfants devenus innombrables, forme nouvelle de catastrophe naturelle, sont peut-être le facteur d'explosion des rapports de domination.

— Christiane Rochefort, Les enfants d'abord, Grasset et Fasquelle, Paris, 1976, p. 70.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Aurore Turbiau (16 mars 2020). “L’existence d’idées bouleversantes présuppose l’existence d’une classe bouleversante” Littératures engagées. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/odyr


Aurore Turbiau

Docteure en littérature comparée, actuellement ATER en littérature française et études de genre (Université Lyon 2 Lumière, Passages). Spécialiste sur le sujet des littératures politiques des années 1970-1980, spécialement féministes et lesbiennes, entre la France et le Québec.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search