« Bisexuelles : anticipant dans des gestes incompatibles … anticipant peut-être l’impossible »

Bisexuelles : à la fois femmes dans leurs réponses aux demandes masculines de spectacle et de souffrance, et hommes dans l'initiative détournée, balbutiante et ligotée d'une crise qui excède le spectacle et le retourne contre son voyeur. Bisexuelles : anticipant dans des gestes incompatibles, contradictoires, pas encore possibles, anticipant peut-être l'impossible. Mais aussi les plus prisonnières ; prisonnière, l'hystérique métaphore de la petite bourgeoisie, prisonnière de la sorcière métaphore du peuple, et sans pouvoir de libération autre que la relecture rétroactive autre que l'efficacité mythique, maintenant. Maintenant, elles n'existent plus. Physiquement, elles ne sont plus : ni sorcière ni hystérique, et si quelqu'une s'en habille, c'est un travesti. Ce sont des figures périmées, réveillées pour sortir de leurs liens ; je les ai bien aimées, mais elles n'existent plus.
De la mythique bisexualité qui procure à l'homme l'immortalité loin de la naissance par la femme, gardons les ailes de l'oiseau. Gardons, c'est la même chose, le balai de la Sorcière, son enlèvement, ses emportements, son envol. Plutôt que des synthèses incompatibles et des transitions imaginaires, allons vers des transitions réelles et des synthèses compatibles, un statut non contradictoire. Plutôt que le regard sur le spectacle des crises, détournons-le, ce regard qui n'est pas le nôtre, et qu'il voie. Qu'il voie aussi ce qu'il regardait avant, et qu'il nous regarde. [...] elle s'est détachée des liens qui l'unissaient à ses montreurs d'ourses : Simon le Magicien, Jean Bodin, Charcot, un certain Freud... tous les maîtres. Elle va, comme la sorcière, s'envoler. Mais cette fois, on saura ce qu'elle est devenue.

— Catherine Clément, "Séduction et culpabilité" in Hélène Cixous, Catherine Clément, La Jeune née, Union Générale d'Édition, Paris, p. 110-111.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search